Composants et production

Pourquoi la laine utilisée n'est-elle pas française ?

À ce jour les élevages de moutons mérinos français ne produisent pas une laine suffisamment fine et longue pour les besoins et le cahier des charges des vêtements OGARUN.

En effet, les tissus OGARUN sont portés à même la peau et nécessitent l'utilisation d'une laine extrêmement fine. Nous avons choisi le standard "super-fin" pour nos vêtements, soit un diamètre moyen utilisé de 18,5 microns. Cela correspond à un fil deux fois moins épais qu'un cheveux humain. Aussi, les filatures de laine dans notre pays ne sont pas outillées pour travailler une laine de ce diamètre et la transformer en un fil capable de se courber au contact de la peau.

Nous continuons à suivre de près l'évolution de la production de laine mérinos en France et seront ravis de sourcer une laine française, dès que la qualité et la transformation de la matière première atteindront le niveau de confort requis.

 

Vêtements & taillants

Pourquoi le short 2 en 1 n'a-t-il pas de poches ?

À l'initiative du projet , une poche était prévue. Le temps passé par la couturière à coudre le zip de la poche faisait grimper le coût de fabrication de plusieurs euros. Le prix de vente déjà élevé aurait encore été alourdi d'une dizaine d'euros. Les autres solutions sans zip (poche portefeuille à l’intérieur du short) n'ont pas été validées dans nos tests d'usage.

Petite astuce pour vos clés : attachées avec votre lacet de chaussure, elles ne vous gêneront pas pour courir. Aucun risque de les perdre (double nœud conseillé).