Gazette OGARUN #12 - Été 2021

Salut les bronzés ! Je vous écris du buron des Vernières au bord d'un petit étang, entre le Mont-Dore et La Bourboule dans le Puy de Dôme. Les panneaux solaires et le poêle à bois apportent électricité et eau chaude à cet endroit reculé. J'entends au loin les cloches des vaches Salers qui se régalent de l'herbe grasse des pâturages. Je suis en ...
Lire l'article

Gazette OGARUN #9 - Février 2021

Dans la gazette #7, je vous annonçais la clôture du premier exercice fiscal au 31 oct. 2020. L'an 2 commence dare-dare puisqu'au bout de trois mois, 65% du chiffre d'affaires de l'année 1 est réalisé. J'avais prudemment piloté +30% pour 2021, d'abord parce que je ne cours pas après la perf, aussi parce que les verbes grandir ET bâtir sont indiss...
Lire l'article

Gazette OGARUN #7 - Octobre 2020

Bonjour à tous, Dans octobre il y a br, brrrrr !On entre dans la grisaille ici à Lille, pour six mois...On ne rit pas au sud s'il vous plait.Pour nous, lillois, les quarante nuances de gris, ça n'est pas un fantasme, c'est notre quotidien.En moins d'une semaine, nos corps vanille-fraise chauffés tout l'été par les rayons du soleil doivent s'adap...
Lire l'article

Gazette OGARUN #6 - Aout 2020

Les congés d’été s'achèvent pour plusieurs millions de français. Pour beaucoup d’entre nous, ces deux mois furent l’occasion de redécouvrir notre pays. Retour sur ces vacances en circuit-court : NB : Quand on réside à Lille, la notion “vacances en circuit-court” est un peu galvaudée. Nous prenons avec Anne-Sophie mon épouse la direction des Pyré...
Lire l'article

Gazette OGARUN #5 - Juillet 2020

L'été est là ! (d'où cette photo rafraîchissante) La chaleur étouffante de la semaine dernière confirme qu'il est temps de penser aux choses sérieuses, LES VACANCES !! J'avoue que les deux mois qui arrivent m'effraient un peu. La semaine dernière, alors que les températures montaient, le nombre de commandes faisaient le chemin inverse. J'en dédu...
Lire l'article

Gazette OGARUN #4 - Juin 2020

Nous sommes début juin, je suis en famille pour profiter d'un week-end prolongé à Rouen. Nous sommes en forêt et je cours dans un de mes terrains de jeu favori. Le soleil tape, je suis en nage, ma femme mène l'allure, je la suis à quelques longueurs en jetant régulièrement un coup d’œil sur ce qui nous entoure. Pure bonheur. Je prends alors cons...
Lire l'article