Gazette OGARUN #5 - Juillet 2020

L'été est là ! (d'où cette photo rafraîchissante)

La chaleur étouffante de la semaine dernière confirme qu'il est temps de penser aux choses sérieuses, LES VACANCES !!

J'avoue que les deux mois qui arrivent m'effraient un peu. La semaine dernière, alors que les températures montaient, le nombre de commandes faisaient le chemin inverse. J'en déduis que les croyances sur la laine mérinos ont la vie dure. Ce qui est certain, c'est ce que ce composant est réputé pour isoler du froid. "On ne met pas de la laine en plein été enfin Monsieur OGARUN !!" C'est pas faux ...mais c'est pas vrai non plus.

Tenez, mardi dernier, je pars pour une petite séance de fractionné. Fractionné ? Alterner, par exemple, des efforts de 30 secondes à un rythme rapide et des courses plus lente. Et ça pendant 10 minutes. Ma montre affiche 32°C. Le cœur bat fort. J'ai chaud mais les quelques runners que je croise ont comme moi, la langue qui pend. C'est vrai, la laine n'est pas adaptée en plein cagnard, au bord d'une piscine dans Le Lubéron. Mais elle l'est, même quand il fait chaud (30°C max) et quand vous êtes en mouvement. Message à répéter sans cesse.

Puisqu'on parle de chaleur, petit point sur le t-shirt OGA'LIGHT : Lancé en janvier, son arrivée était prévue en juin, timing parfait. Mouais...

t-shirt oga light sport

Mettez moi un petit confinement s'il vous plait ! Pas de problème Monsieur ! ça fera deux mois dans la vue, euhhh non, plutôt trois ... allez disons quatre ! J'ai honte : à tous celles et ceux qui ont pré-commandé notre t-shirt OGA'LIGHT 30-40°C, je vous prie d'accepter mes excuses. Et je vous le dis clairement, j'aurais du prévoir plus large. Je vous avoue une chose : j'ai tendance à être optimiste quand mon fabricant me parle de délais. Je ne prends pas de sécurité supplémentaire et à chaque fois, je me fais avoir.

"Élève j-charles, ça n'est pas la première fois que ça vous arrive !". Vous m'écrirez 100 fois "je serai plus prudent à l'avenir pour annoncer mes nouveautés". Dringggg !! la production m'appelle. Mes shorts sont enfin prêts. Prévus semaine 25, nous sommes en semaines 27. Quand je vous dis que je ne suis pas bon.

Sans transition :

Convention citoyenne pour le Climat, rendue publique le 21 juin.

Les 150 membres (des citoyens comme vous et moi) font une série de propositions.

Objectif affiché : réduire de 40% nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030, dans un esprit de justice sociale.

Je lis la proposition 9-1 du thème "produire et travailler": Taxe carbone aux frontières de l’UE (en fonction de l'empreinte carbone) et prise en compte les enjeux de redistribution pour éviter de peser sur les ménages les moins favorisés. Bonne idée mais complexe à mettre en oeuvre. A suivre ...

Votre avis compte

Mieux vous connaitre : certains d'entre vous ont reçu un coup de fil de Rodolphe, jeune stagiaire pour deux mois à mes cotés (en visio). J'ai vraiment apprécié sa soif d'apprendre et son sérieux. A partir du fichier client OGARUN, sa mission consistait à mieux vous connaitre. Voici quelques données intéressantes extraites par Roro :

Vous êtes 40% de femmes et 60% d'hommes. L'écart se resserre. 1,5% des hommes achètent pour une femme (la leur en principe. Mais comme Roro n'aime pas s’immiscer dans la vie d'autrui, on ne saura pas) alors que Mesdames, vous êtes 8,5% à faire un cadeau à votre fils, votre papa, votre mari/amant, votre patron...

Vous êtes 35% à avoir accepté de recevoir des nouvelles par mail. J'ignore si c'est bien, je me renseigne.

Vous ne serez donc que 35% de mes clients à recevoir un bon de 10€ pour une prochaine commande (du 1er juillet au 31 août, à partir de 50€ d'achat).

Le code de réduction : UN MERCI DE 10€

Vous êtes 90% à pratiquer plusieurs activités sportives. Les principales : course à pieds, randonnée et skis au pluriel. Et ça c'est une très bonne nouvelle, car c'est le sens d'OGARUN : un vêtement, plusieurs usages.

Votre panier moyen est constitué de 1,5 produit pour un montant de 134€.

L'arrivée des sous-vêtements mi-juillet et des chaussettes cet hiver, devrait faire augmenter le premier chiffre. Quant au second, je ne sais pas.

Puisque les chiffres ne disent pas tout, Rodolphe a contacté par téléphone certains d'entre vous et a laissé quelques messages sur vos boites vocales, afin de vous poser quelques questions. Merci de l'avoir accueilli avec bienveillance, le garçon était un peu stressé (il n'a que 19 ans) mais ravi de vos retours.

Pour celles et ceux d'entre vous qui auraient quelques minutes à nous consacrer, voici mes coordonnées : 06 29 23 60 18 // jcgiorgi@ogarun.com

J'ai aussi installé une petite chatbox sur le site. Vous pouvez y écrire vos questions , remarques. Je réponds rapidement.

Je conclus cette gazette en vous partageant, avec un brin de fierté, un "avis client" que j'ai reçu cet après-midi. C'est pour lire ce genre de message que je m'investis autant dans le projet OGARUN :

"T-SHIRT PARFAIT Tellement de points positifs pour ce produit que je porte en différentes occasions depuis un mois : - coupe seyante et féminine (fonctionne très bien seul ou avec une petite veste de tailleur pour le travail !) - côté technique : il est léger. Il se fait complètement oublier quand on le porte. En séance de sport, il ne gêne aucun mouvement - côté odeur : il ne sent rien, malgré la transpiration importante suite aux séances de sport intense (même l'odeur de parfum s'estompe !) - côté thermorégulation : testé de 10 à plus de 30°, on n'a ni chaud, ni froid en le portant. C'est assez bluffant ! En résumé un produit technique de qualité dont je ne peux plus me passer et qui m'a donné envie de tester les autres produit de cette marque aux valeurs fortes."

Bien à vous, j-charles // fondateur

PS : je vous en parlais le mois dernier, Raoul le photographe va bien, il est en convalescence pour soigner sa jambe et devrait rejoindre d'ici quelques jours un centre de rééducation. Il m'a promis les premiers tirages pour fin août. Et comme je suis devenu réaliste, je devrais les avoir pour Noel !!! 

photo Raoul Getraud.

Soyez le premier à commenter

Tous les messages sont validés avant d'être publiés