Gazette OGARUN #11 - Mai 2021

C'est sous un soleil de plomb (ha ha) que je vous écris la gazette n°11 où je vous livre sans filtre, les dessous de l'aventure OGARUN.

D'abord des nouvelles des t-shirts 30-40°C kakis : ils arriveront non pas semaine 35 mais semaine 23... Enfin.

Les modèles rouges et corail ne sont pas encore planifiés.

J'ai beaucoup discuté avec un copain, Paul Boyer, initiateur du projet LINportant. Paul tricote des t-shirts en lin au sein d'une filière ultra-courte puisque tout est fait en Normandie, y compris la matière première.

J'évoquais avec lui ma difficulté à obtenir une planification claire de mes projets en production. Paul vit la même chose puisque ses 10.000 t-shirts ont eux aussi plusieurs mois de retard.

L'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs.

Une demande qui explose, un outil industriel sous-dimensionné et l'inertie des PME pour adapter leurs organisations, tout ça prend du temps dans un contexte déjà compliqué. Ces PME recrutent mais former de nouveaux collaborateurs est un travail de longue haleine. La disparition des écoles de couture en France n'arrange pas les choses. Chaque départ en retraite doit être anticipé pour que la nouvelle recrue puisse bénéficier de toute l'expérience de celle qui va emmener avec elle 30 ans de maison derrière elle.

Mais restons positifs, le made in France avance !

Le made in Italy aussi puisque les chaussettes sont arrivées jeudi 27 mai. Je déclare les commandes ouvertes !

Tiges basses pour la rando, le vélo ou la course à pieds. Tiges moyennes pour le trekking et le ski de fond. 30 à 70% de laine mérinos qui permettent à vos pieds d'être bien, qu'il fasse chaud ou froid. Le panard !

Tenues de vélo : En test depuis trois semaines, elles ont fait leur première ascension du Mont Ventoux il y a quelques jours. Déjà plus de 1000 bornes dans les pattes, la salve de prototypes #1 a fait le job. Les testeurs Anne-Sophie, Cédric et Jean-Marie sont fans. Avec GARUDA (assemblage, Seine Maritime), PAYEN (fil et composants, Ardèche) et ELASTIC INTERFACE (peaux, Trévise, Italie), je suis bien entouré.

Ces trois-là connaissent parfaitement leur métier. Les bases de ces nouvelles tenues sont très, très solides.

Le nouveau short : puisque j'ai décidé de ne plus utiliser de composants recyclés pour les développements à venir (filière opaque qui perd son sens initial), le composant de ce nouveau modèle sera un superbe tissu ardéchois, hyper résistant et léger, utilisé par Salomon sur sa gamme S-Lab.

Histoire de jouer à fond la complémentarité avec le short 2 en 1, celui-ci sera plus long de quelques centimètres et sera doté d'une poche zippée. J'en vois qui font une ola en lisant ces lignes. "Je vous ai compris" disait le Grand Charles.

Dénué de sous-vêtement intégré, vous pourrez l'associer avec le boxer ou la culotte déjà disponibles pour perpétuer l'effet anti-odeur.

---
Chiffre d'affaires : un printemps sans t-shirts à vendre c'est comme une fondue sans croutons, tu manges tes doigts.

Le commerce continue mais je ne suis plus sur les mêmes progressions que cet hiver. Grrr.

Puisqu'il il a fait froid ces trois derniers mois, vous avez continué à vous équiper en mode gla-gla. Grâce à vous, je sauve les meubles.

Ambitions revues à la baisse pour l'été. Je doute que l'année 2 atteigne les 200K€ de CA.

A moins que OGARUN cartonne à Décathlon Antibes et sur décathlon.fr (nouveaux points de vente). A suivre dès juin.

Il s'agit maintenant d'assurer un chiffre d'affaire minimum capable de financer salaire et nouveau stock. J'ai peur d'être un peu court en trésorerie cet automne.

Ma banquière, qui est cliente (et qui lit donc ces lignes), est ok pour remettre au pot (Mme Carlier, tout le monde est au courant maintenant, vous ne pouvez plus dire non ;)

Pas moins de trente nouveaux produits sont en développement. Soit 130K€ de stock supplémentraire.

Heuresement que mon "entrepôt continental" (mon garage) s'est adapté à cette prochaine montée en charge. La capacité de stockage est doublée, l'alarme est installée. Je peux dormir tranquille.

Vous êtes 70% à renvoyer vos colis réutilisables. Vous êtes top !

Petit rappel à ceux qui ne l'ont pas encore fait :

Chaque colis vide est à renvoyer à HIPLI au Havre.

Portez vous bien !

j-charles

Fonda(c)teur.

Soyez le premier à commenter

Tous les messages sont validés avant d'être publiés