Comment s'habiller pour la randonnée en été ?

Bien s’équiper pour la randonnée en été est essentiel. Des pieds à la tête, il est important de choisir les bons vêtements, ceux qui vont vous permettre de profiter du paysage en toute sérénité. 

Évidemment, on ne s’habillera pas de la même façon pour une marche en altitude que pour une excursion en bord de mer. Mais pour des balades en pleine nature, il est nécessaire de suivre un principe de base, celui des trois couches pour le haut du corps. On ne fait pas l’impasse non plus sur un bon pantalon, de bonnes chaussures et on n’oublie ni la tête ni les mains. Et même si l’on pense qu’en été, il est simple de s’équiper, il faut penser à être à l’aise sur tous les terrains.


Les trois couches pour le haut du corps

Pour une randonnée en été (comme lors des autres saisons), l'objectif est de conserver le corps à une température agréable pour la marche sans pour autant surcharger son sac. On recommande de suivre le principe des trois couches : une pour le confort, une pour l’isolation et une dernière pour la protection.

La couche de confort

La première couche est celle qui est en contact direct avec la peau. Elle doit permettre au randonneur de rester au sec, d’éviter la sensation de froid et d’être confortable. C’est un vêtement qui doit évacuer la transpiration et sécher rapidement dès que vous arrêtez votre effort. En été, elle peut être à manches courtes. Ce peut être, par exemple, le t-shirt mérinos et lyocell homme 30-40° C d’OGARUN ou, s’il fait moins chaud, le t-shirt mérinos homme 20-30° C d’OGARUN.

Dans tous les cas, on évite le coton qui va retenir l’humidité contre la peau et qui met plus longtemps à sécher. Les matières synthétiques adaptées sont souvent conseillées. C’est le cas du polyester et de l’élasthanne. Ce sont des matériaux ultra légers, qui sèchent très vite et sont résistants. Le modal est une matière naturelle un peu plus lourde mais ultra confortable et qui sèche rapidement. Son seul inconvénient est d’être un peu plus lourde. Quant au Tencel, il est parfait. Cette fibre respecte l’environnement, régule la température, est antibactérienne, douce, sèche rapidement tout en restant confortable en permanence.

Une bonne solution peut en effet être une matière hybride. Pour autant la laine mérinos associe le confort de la thermorégulation et une matière naturelle, plus respectueuse à “produire” de l’environnement que les matières synthétiques. S’il fait chaud et qu’on supporte bien le soleil, un débardeur, un t-shirt, un polo ou une chemisette sont parfaits. Si vous avez un gros sac, protégez vos épaules.

La seconde couche pour isoler

Elle doit protéger du froid, surtout si vous pratiquez la randonnée en été en haute montagne. Cette couche retient la chaleur du corps. Le plus souvent, il s’agit d’une veste polaire respirante, protectrice et qui sèche rapidement.


La troisième couche pour protéger

Cette troisième couche protège des intempéries et doit être imperméable, coupe-vent et respirante. Même en été, vous n’êtes pas à l’abri d’une averse ou d’un orage. Une veste avec membrane imperméable et respirante est parfaite. Pour la randonnée en été, on opte pour la protection contre les UV. On peut aussi choisir une troisième couche traitée anti moustique.

Essayez d’avoir toujours ces trois couches avec vous tout en les adaptant à la température.


Quels vêtements pour le bas ?

Pour la randonnée en été, vous avez un choix assez vaste : short, bermuda, corsaire, pantalon ou même jupe ou robe spécifiques. Rien ne vous empêche de dénuder vos jambes si vous marchez sur des sentiers propres. Pensez néanmoins à vous protéger des UV afin d’éviter les coups de soleil sur les mollets.

En short, vous optez pour le confort et la liberté de mouvement mais vous aurez moins de poches (découvrez le Short OGARUN). Avec les bermudas, corsaires, pantacourts ou pantalons, les poches latérales sont bien pratiques mais moins adaptées aux vêtements fluides et légers.

Le pantacourt (au-dessus de la cheville), comme le corsaire (en dessous du genou), vont protéger du soleil tout en favorisant une bonne aération. Il y a aussi les pantalons avec jambes détachables. Ils vont tenir plus chaud, protégeront des herbes hautes et se transformeront en short ou bermuda en quelques secondes !

Quel que soit votre choix, il faut opter pour une matière technique, légère, résistante, confortable et qui sèche rapidement. Et mieux vaut investir dans un modèle parfaitement adapté à votre morphologie.


Sans oublier la tête et les mains

Chapeau, casquette, bob, vous avez le choix mais ils sont indispensables pour la randonnée en été. Certains peuvent même être traités anti-insectes ou anti-UV et vont jusqu’à couvrir le cou.

Pour la randonnée, des gants ultra légers protègent les plus sensibles.

Et n’oubliez pas de bonnes chaussettes parfaitement ajustées et spécifiques aux longues marches.

Soyez le premier à commenter

Tous les messages sont validés avant d'être publiés